|accueil|

 

Mon parcours d' Artisan Peintre

(My career as an craftsman painter)
greatbrw.gif


pjcgdencoursencadrepte.jpg
G.D. en cours par P.J.Chaffrey


Je suis né en 1954 au Maroc. Dés mon plus jeune âge le dessin devient ma passion. Intégré dans une école maternelle pilote en Ardèche, je participe en 1958 à une exposition de dessins d'enfants à Budapest grâce à la perspicacité de mon institutrice. Tout au long de ma scolarité il devient évident pour mon entourage que les études ne seront jamais ma passion.

Dessiner par contre, est ma préoccupation de tous les instants. Mes camarades de classe ainsi que les enseignants sont mes modèles favoris. Le dessin au crayon est ma première approche de ce qui allait devenir plus tard mon métier: la peinture.

Ma rencontre, en 1971 à l'âge de 16 ans, de Pierre Jean Chaffrey est déterminante: je serai peintre! Je ne me doute pas, par contre, que celui-ci va devenir mon maître pendant 26 ans.

pjc71large.jpg
Pierre Jean en 1971 à Lyon


Pendant de longues années, d'abord irrégulièrement, de part la distance entre nous, les conseils ne vont être que ponctuels. A partir de 1978, du fait de son installation à Lyon, ceux-ci deviennent plus réguliers: dés que j'ai un instant de libre, je me rends auprés de lui, transportant sous le bras, dessins, pastels, huiles parfois, qu'il veut bien me commenter, corriger, parfois retoucher de sa propre main.

fusainpjcgdmoyenne.jpg
Fusain G.D. et P.J.C. 1980

Je deviens un familier de la Galerie de l'Olympe qu'il ouvre rue Auguste Comte dans le quartier des antiquaires. Je suis de tous les vernissages, l'aide dans ses accrochages, le regarde pendant des heures peindre à son chevalet dans son atelier des environs de Lyon.

En 1981, j'ouvre à mon tour, sur ses conseils, une galerie de peinture rue A.Comte, à côté de la sienne, " Le Pinceau Ivre", expose mes oeuvres, ainsi que celles de peintres régionaux, mais également nationaux, le plus connu étant H. D'Anty. L'expérience est extrêmement fructueuse, mais une évidence m'apparaît, je n'ai plus le temps de peindre. D'autant plus que je mène cette activité de concert avec ma profession de l'époque "banquier".

affichelpinu83pte.jpg      afficheveniselpipte.jpg

Je dois me résoudre à abandonner cette galerie, et retourne à mes pinceaux.
En 1984, je crée avec des amis peintres, photographes et écrivains " Le Visionnaire". Un atelier où ont lieu régulièrement des expositions et où nous refaisons allégrement le monde de l'art qui nous entoure. Le groupe d'amis ainsi crée existe toujours et nos soirées tournent dorénavant à la réunion d'anciens combattants et même pour certains de grand-pères. Certains vivent de leur art, d'autres entretiennent ainsi leur passion.

levisionnaire02.jpg
Jean Louis, Paco, Bernard, Renaud, Didier, Hervé, mes amis, ma famille

En 1986, Pierre Jean Chaffrey crée son Académie de Peinture, tout naturellement je deviens son assistant, étant de tous les cours auxquels je peux participer, la peinture devient non plus un passe temps mais une profession à part entière. J'expose en galerie depuis bientôt dix ans, je rencontre un amis de Jean Marais, photographe notoire des célébrités du monde du spectacle, G'ys Mick, celui-ci surpris d'apprendre que je connais le célèbre acteur, connaissant le portrait que j'ai fais de lui, intéressé par ma peinture, décide de promouvoir celle-ci.

avecjeanmarais.jpg

En août 1989, je quitte la grande banque nationale dans laquelle je suis resté 16 ans, et acquière le titre dont je rêve depuis mon enfance: " artiste peintre".
Pendant de longues années, mes vernissages sont rythmés par la présence de E.Macias, de C.Aznavour, de Michou, de la Baronne N. de Rothschild, de C.Marin, et de bien d'autres stars du spectacle.

mtblancgroupe.jpg
Hôtel Mont Blanc, Mégève, 1991


michoumarinmouginsgde.jpg
Michou, Christian Marin, Galerie Cérès, Mougins, 1990

Mais mon amitié pour P.J.Chaffrey est la plus forte, je suis obligé de faire un choix, et décide de ne plus exposer qu'à la Galerie de l'Olympe, mes interventions au sein des cours de l'Académie deviennent permanentes dés 1989. Ma formation  "d'artisan peintre", auprés de mon Maître durera jusqu'en 1997, celui-ci prenant conscience alors que je dois dorénavant "voler de mes propres ailes". Je crée mon académie de peinture, avec ses voeux de réussite.

Mon père spirituel nous quitte dans la nuit du 15 juin 1999, et nous laisse les membres de son Académie, et moi l'expatrié, "orphelins de Maître".

Son oeuvre majeure, son Académie, demeure dorénavant un des derniers ateliers où sont enseignées les règles fondamentales du langage traditionnel de la peinture à l'huile.

Quand à moi, modeste porteur solitaire de son enseignement au sein de mon Académie, je m'efforce d'être fidèle, de mon côté, à sa mémoire. Pierre Jean Chaffrey était notre "porteur de lampe," je deviens, au fil des années, un "passeur de gué", celui qui soutient ses élèves lors des passages difficiles, qui aide ceux-ci à traverser là ils peuvent "avoir pied", à surmonter les écueils semés le long de l'apprentissage de ce langage si riche qu'est la Peinture.

 

 

 

 

 

 

|accueil|